Le frottis cervico-vaginal, prélèvement et examen

Cervico-vaginal, Frotti, gynécologie, gynécologue

Qu’est ce qu’un frottis

Pour faire simple, un frottis (ou le frottis cervico-vaginal) est un examen qui consiste  à faire un  prélèvement de cellules au niveau du col de l’utérus. Le prélèvement est ensuite examiné pour détecter d’éventuelles infections. Il est aussi effectué dans le cadre de dépistage du cancer du col de l’utérus.

Il est recommandé de faire un frottis toutes les 3 ans depuis le début de la vie sexuelle de la femme. Si vous médecin traitant le juge nécessaire, il vous recommandera de faire l’examen tous les ans.

Un frottis ça fait mal ?

La réponse courte est NON. Le prélèvement est totalement indolore. Il consiste à introduire un bâtonnet dans le vagin, au cours d’un examen gynécologique, pour récupérer des cellules superficielles du col de l’utérus.

En aucun cas, le gynécologue ne se met à « gratter » comme on a tendance à entendre des fois. Beaucoup de rumeurs et de mystères entours cet examen, pourtant très peu invasif.

Il convient toutefois de dire que cela peut être inconfortable mais c’est plus en relation avec l’examen gynécologique qu’avec le prélèvement en lui-même.

En gros, faire un frottis est plus simple que de faire une écho vaginale.

Qu’est-ce qu’on y gagne ?

L’analyse des cellules prélevées indique la présence ou non d’une infection ou d’un début d’infection. Ce n’est pas un scoop que de dire qu’une infection doit être détecté et traité aussi tôt que possible. D’autant plus que beaucoup d’infections sont asymptomatiques et risque donc de faire beaucoup de dégâts avant qu’on se rende compte.

Frottis et grossesse

Avant une grossesse, demandez à votre médecin de vous faire un frottis. Vous commencerez votre grossesse tranquille. D’ailleurs, pensez à faire un check-up complet avant de tomber enceinte. Je vous en parle sur cette vidéo.

Un petit commentaire fait plaisir :