Chronique d’une maman, Janvier 2016

Mon guide pour Tire-Allaiter longtemps

 Pendant 9 mois, votre bout de chou et vous partagez le même corps. Vous avez appris à vous connaitre, à vous comprendre et à communiquer. L’accouchement vient ajouter une nouvelle dimension matérielle à cette relation fusionnelle entre maman et bébé.  Quelques heures de contractions et c’est enfin l’heure du Blind date où on sait d’avance qu’on va rencontrer son âme sœur.

Les premiers jours sont la période lune de miel. Maman et bébé oscillent entre joie et peur, entre confiance en soi et doute. Heureusement que l’allaitement est là pour rassurer entre autre ces deux êtres et leur permettre de maintenir un second cordon ombilical, bien que invisible.

Quelques semaines plus tard - quelques mois pour les plus chanceux -, c’est déjà l’heure de la séparation, l’heure que maman reprenne son activité professionnel.

La séparation physique quotidienne de quelques heures, n’est pas une raison pour couper le cordon de l’allaitement. Vous pouvez continuer à allaiter EXCLUSIVEMENT votre bébé aussi longtemps que vous voulez. Vous avez juste besoin de quelques astuces pour réussir ce challenge.

Planifier votre reprise

Ne commencez pas à tirer la veille de votre reprise, entre le stress de la reprise et la crainte de ne pas avoir assez de lait, vous allez vous retrouver avec une vraie baisse en lactation et serez devant un tire lait qui tire à blanc. Mettez toutes les chances de votre côté et prévoyez un petit stock. Allez à votre rythme et faites-vous confiance.

Parler à bébé

Même s’il ne sait pas encore parler, votre bébé comprend parfaitement quand vous lui parlez. Expliquez-lui que vous allez devoir être loin de lui à partir de la semaine prochaine, pendant huit heures par jour. Ne le sous estimez pas et faites-lui confiance.

Connaitre ses droits

(Source: http://www.wildwasmama.com/)

Laura_Working_grandeLe législateur prévoit un ensemble de droits à la maman allaitante, et ce pendant une année, à partir de la date de sa reprise.

Ici un petit aperçu de deux articles du code de travail marocain :

Article 161

« …

La mère salariée peut, en accord avec son employeur, bénéficier de l'heure réservée à l'allaitement à tout moment pendant les jours de travail. »

Article 162

« Une chambre spéciale d'allaitement doit être aménagée dans toute entreprise ou à proximité immédiate lorsque cette entreprise occupe au moins cinquante salariées âgées de plus de seize ans.

… »

Investir dans un bon tire lait

Ce n’est pas le moment de faire des économies. Un bon tire lait est indispensable pour pouvoir tire-allaiter longtemps. Pensez à toute l’économie que vous allez faire en ne donnant pas de lait en poudre. Vous pouvez vous en procurez un d’occasion.

lead_large

(Source : http://www.theatlantic.com/)

time-699966_960_720Planifier vos heures pour tirer

Au fur et à mesure que vous avancez dans le tire-allaitement, vous allez trouver votre propre rythme et votre propre fréquence. Des mamans arrivent à mieux tirer lorsqu’elles font des micro-tires de cinq minutes chacune, d’autres préfèrent deux vraies séances de tire de trente minutes. Il n’y a pas de règles, faites-vous confiance et vous allez trouver ce qui vous arrange le mieux.

 

Stocker le lait tiré en toute sécurité

Un autre petit investissement est un sac isotherme et des pins de glace, indispensable pour transporter le lait tiré. Si vous disposez d’un réfrigérateur dans votre lieu de travail, mettez-y le lait tiré pendant la journée. Congelez dès que vous rentrez à la maison. Préférez les petits conditionnements pour le stockage, cela vous évitera de gaspiller le lait non consommé par bébé.

Connecter avec d’autres mamans allaitantes

coffee-break-1177540_960_720

Tirer du lait tous les jours, c’est du boulot. Surtout si on a beaucoup de travail et que nous ne disposons pas de logistique optimale. De plus, le sevrage vous est conseillé à tout coin de rue. Vous êtes fatiguées et vous manquez cruellement de sommeil. C’est le schéma classique d’une maman, rassurez-vous, cela n’ira pas mieux si vous sevrezJ. Vous avez besoin dans votre entourage de personne qui vous le rappel et vous envoie des ondes positives. Entourez-vous.

 

 

Ne vous entrainez pas à donner le biberon

Une ancienne amie m’avait dit une fois, si votre mari s’envole la semaine prochaine pour un autre pays pour une mission de six mois. Vous allez profiter de votre semaine à deux ou allez-vous faire chambre à part pour vous habituez à la distance ?

Donner le sein à votre bébé aussi longtemps que vous pouvez, il trouvera le moyen de se nourrir en votre absence.

 

 

Faites-vous confiance, faites confiance à votre bébé et faites confiance au couple maman et bébé épanouis que vous êtes.

Un petit commentaire fait plaisir :