Chronique d’une maman, Décembre 2015

J'ai fait un rêve ...

 

Decembre2015-DREAM top 

J’ai fait un rêve où

Les futurs parents vivent pleinement les neufs mois de grossesses et sans qu’on leur impose des coutumes ancestrales parfois dangereuses.

J’ai fait le rêve où

Ils préparent ensemble pour l’heureux événement (oui oui, j’ai bien dit ensemble) ; ils se documentent sur leurs vie à venir, ils font les achats du bébé, ils vont aux cours de préparations à l’accouchement …  

J’ai fait un rêve où

On ne doute pas de la capacité de la future maman à accoucher sans intervention chirurgicale et où le futur papa prend naturellement sa place au chevet de sa chérie.

J’ai fait un rêve où

Le premier contact du nouveau-né avec ce nouveau monde est le sein tendre de maman et non une balance. Où le premier berceau est le corps chaud de papa ou maman et non une couverture froide et sans vie.

J’ai fait un rêve où

Le séjour à la maternité est l’occasion de se retrouver en famille, loin du stress et des jugements. Où les visites ne s’éternisent pas et où la jeune maman peut se reposer et dormir (je sais c’est un rêve fou) quand son bébé dort.

J’ai fait un rêve où

On fait confiance à la jeune maman (beh, quoi ? on peut toujours rêver, non ?) et à son instinct et on ne la « menace » pas avec un pot de lait artificiel.

J’ai fait un rêve où

Le stress de la jeune maman est légitime, sa fatigue est tolérée  et ses sauts d’humeurs « autorisés ».

Decembre2015-DREAM

 

J’ai fait un rêve où … papa, maman et bébé sont épanouis.

Un petit commentaire fait plaisir :